WWW comme Webmarketing, Web et WordPress


Cet article est la suite de l’article intitulé Contribuer à la transformation numérique.

Vous pouvez soit commencer à lire cet article avec cet article. Ou pas.

Génial, non ? 🙂


Comme nous l’avons déjà expliqué sur notre blog, le webmarketing est un outil marketing parmi de nombreux outils marketing. L’un des avantages du webmarketing, c’est qu’il permet d’arriver à des résultats spectaculaires sans pour autant nécessiter quelque investissement conséquent. Prenez l’exemple d’une campagne de publicité à la télévision : avec les dépenses nécessaires à la production du spot publicitaire, vous pouvez rapidement en avoir pour plusieurs millions d’euros de dépenses. L’investissement publicitaire dans les journaux ou les magazines nationaux est certes moins coûteux. Mais vous en aurez pour quelques milliers, voire quelques dizaines de milliers d’euros.

La solution idéale consiste à créer un site internet, marchand ou non marchand, grâce auquel vous parviendrez à dégager des revenus substantiels.

Certains vous diront que la conception et la mise en ligne de ce site internet nécessitera tout de même un investissement de départ de plusieurs milliers d’euros.

Euh, non.

Avec de la discipline, de la rigueur, de la volonté et une bonne dose d’intuition, on arrive très bien à faire un site internet qui ne coûtera que les quelques euros du nom de domaine et les quelques dizaines d’euros de l’hébergement web.

Certains vous diront qu’il faut tout de même avoir des compétences en développement web et en langage de programmation. C’est d’ailleurs ce qui est expliqué à la foule d’étudiants qui fréquentent les écoles numériques post bac. On leur dit même que les sites conçus et développés par des développeurs et des informaticiens performent bien mieux que les autres.

Euh, non.

Le fait est qu’il faut bien trouver des arguments à de tels investissements pour tous ceux qui ont décidé de faire de l’apprentissage des langages de programmation leur expertise principale.

Il existe aujourd’hui des solutions technologiques libres de droit qui permettent d’obtenir des niveaux de performance hors du commun.

Par exemple :

  • WordPress
  • Joomla
  • Magento
  • Prestashop
  • Drupal
  • etc

Le gros avantage de ces technologies, c’est qu’elles ont été conçues par des développeurs et des informaticiens de génie. Cela signifie que plutôt que d’avoir à développer des compétences particulières en développement web ou en informatique, vous allez pouvoir utiliser le travail qui a été réalisé par des gens qui, de toutes façons, seront toujours bien meilleurs que vous en informatique et en développement web. Et en plus, cela ne vous coûtera rien.

Il peut paraître très étonnant de lire ça et là des articles très critiques vis-à-vis de WordPress alors que WordPress fait tourner aujourd’hui environ 25% du web. Mais les gens sont toujours bien plus critiques et bien plus exigeants vis-à-vis des meilleurs.

Nous allons donc vous expliquer dans les lignes qui suivent comment faire un site internet avec WordPress. Pour des raisons évidentes, nous n’allons pas écrire un chapitre pour chaque CMS (Joomla, Drupal, etc…). Sachez simplement que ces CMS sont également très biens et qu’il existe tout une littérature expliquant comment développer des sites internet avec ces CMS.

L’un des premiers conseils que nous souhaiterions donner est, tout au long de votre cheminement et lors de la conception et la mise en œuvre de votre solution numérique, de choisir les meilleures sources d’information. C’est capital. Tout d’abord, vous ne pourrez pas tout lire. Personne ne peut tout lire. Ensuite, vous verrez que pour la plupart des sujets, il y a autant d’avis qu’il y a de rédacteurs. C’est un peu comme l’équipe type d’une équipe de foot : tout le monde est rapidement d’accord pour dire que personne n’est d’accord.

Beaucoup de gens s’étonnent du fait que pour de nombreux sujets aussi importants, les avis soient si différents. Ce n’est pas si étonnant que cela, en fait. C’est même très commun. Lisez par exemple le programme économique de nombreux partis politiques. Ça va de l’extrême à l’autre, avec très souvent comme ligne directrice et dénominateur commun une foi ubuesque en ce qui est écrit. Car entre plusieurs extrêmes, une chose est sûre : soit une seule personne ou un seul groupe de personnes a raison et dans ce cas là toutes les autres personnes ou groupes de personnes sont complètement à côté de la plaque ; soit tout le monde est complétement à côté de la plaque. Et en toute logique, donc, de nombreux programmes économiques de certains partis politiques sont totalement déficients et ont manifestement été écrits par des esprits courts, court-circuités et court-circuitant. Il est très amusant de remarquer que ces mêmes programmes ont apparemment été validés par des gens ayant, dit-on, gardé toute leur lucidité, vu qu’ils sont sans cesse – et sans vergogne – invités sur les plateaux télé qui diffusent à grande échelle leurs divagations intellectuelles. En apparence, uniquement, heureusement. Et heureusement, ils créent de l’audience, ce qui reste le plus important. Et à la télé, comme les recettes publicitaires sont directement corrélées à la part d’audience des chaînes TV, audience amène toujours finance, de façon linéaire et symétriquement proportionnelle. Et le fait est que si tout ce beau petit monde savait raison garder au lieu de pognon chercher, on n’entendrait … jamais parler d’eux.

Donc, dans le domaine du web, comme dans la plupart des domaines, vous entendrez tout et n’importe quoi. Et comme vous n’aurez pas le temps de lire tout et n’importe quoi – et comme très souvent en plus ceux qui disent tout et n’importe quoi deviennent très volubiles – il faudra vous focaliser. Et si vous vous focalisez sur ce qui se dit ou s’écrit de mieux, vous n’encourrez que très peu de risques.

Le pire serait de lire le pire des livres. Il y a des choses qu’il ne faut surtout pas lire, c’est la grande énigme que, dans un film relatant la vie sympathique des gens sous l’inquisition au moyen âge, Seann Connery arrive à résoudre.

Comme nous l’avons déjà expliqué sur notre blog, un site internet, ce sont des fichiers. Mieux vaut donc utiliser, pour son site internet, des fichiers qui ont été écrits par les meilleurs.

Avec un site WordPress, il ne pourra quasiment ne rien vous arriver de problématique avec votre site internet. Et si vous rencontrez des difficultés, il existe des forums avec des communautés de gens excellents qui sauront vous aider et résoudre vos problèmes techniques.

La structure d’un site WordPress est faite de la façon suivante.

Le bloc principal d’un site WordPress, ce sont les fichiers WordPress qui viendront accueillir l’ensemble des fichiers qui formeront la consistance de votre site internet. Ce sont les fondations du site internet. Le socle.

Un deuxième bloc est constitué de ce que l’on appelle en anglais le theme, ou le template. Il s’agit des fichiers qui vont donner un design au site web.

Un troisième bloc est constitué des modules et de l’ensemble des programmes et des fichiers correspondants qui viendront s’ajouter aux deux blocs précités. Ce sont les plugins. Nous ferons, plus loin dans cet article, une recommandation en termes de plugins, avec une liste de plugins de référence.

Le premier bloc est réalisé par des gens de chez WordPress. Le deuxième et troisième bloc sont réalisés soit par des gens de chez WordPress soit par des développeurs externes à WordPress et qui vivent donc grâce à l’environnement WordPress. Citons par exemple la Team Yoast.

On peut rajouter à ces trois blocs un quatrième bloc si vous êtes amené(e) à réaliser des travaux de développement web supplémentaires. Dans ce cas là, vous devrez vous assurer qu’un développeur web sera là pour adapter ce quatrième bloc lorsque chacun des trois blocs précités sera mis à jour. Sinon, vous aurez un jour ou l’autre des problèmes avec votre solution numérique. Si vous décidez de travailler sans développeur web, mieux vaut donc dans un premier temps limiter au minimum les travaux liés au quatrième bloc.

Pour que tous ces blocs fonctionnent à merveille, il faut qu’ils soient parfaitement corrélés. Et là aussi, lorsque l’on choisit les meilleurs fichiers, tout marche à merveille. C’est absolument phénoménal. WordPress met régulièrement à jour les fichiers du premier bloc en les améliorant en permanence, tout en prenant en considération les meilleurs programmes et fichiers du deuxième et du troisième bloc. Les équipes de WordPress pensent aux équipes des meilleurs templates et des meilleurs plugins quand elles font leurs mises à jour.

Après ces mises à jours, les équipes de ces meilleurs plugins et de ces meilleurs templates mettent à leur tour à jour leurs fichiers en fonction des mises à jour effectuées par WordPress. Les développeurs de ces plugins et de ces templates font également continuellement évoluer leurs solutions tout en s’assurant qu’elles soient parfaitement compatibles avec l’environnement WordPress.

Et comme disait Steve Jobs : « It works ».

Ça marche, c’est tout.

Et c’est phénoménal.

Lorsque vous souhaitez après mettre en place un module e-commerce sur le site internet, là aussi, vous sélectionnez la meilleure solution, le meilleur plugin, à savoir WooCommerce, qui en plus a été racheté par WordPress (donc ce sont les gens d’une seule et même société qui développent à la fois la solution WordPress et la solution WooCommerce, ce qui présente des avantages à bien des égards). Et ça marche. Avec le plugin WooCommerce et la solution PayPal, vous pouvez en quelques clics ajouter une solution marchande globale à votre site internet.

La première étape, avant de commencer à construire son site internet, est de choisir son nom de domaine. Le nom de domaine est très important car il sera vecteur d’image. Comme la première impression donnée laisse rarement sa place à une deuxième impression, sauf cas exceptionnels, il vaut mieux réfléchir longuement sur le nom de domaine que devra porter le site internet. Le nom de domaine aura également son importance en termes de référencement naturel (SEO) car Google donne la priorité aux sites internet dont le nom de domaine comporte le mot clé recherché par les internautes sur son moteur de recherche, même si ce n’est pas le seul critère, évidemment. Si vous avez fait une erreur stratégique – ou encore mieux : une faute d’orthographe 🙂 – dans le nom de domaine, ce n’est pas si grave non plus. Vous pourrez effectuer ce qui s’appelle dans le jargon web une redirection vers le bon URL.

Mais bon, pour bien des raisons, nous recommandons de bien choisir son URL dès le départ.

Une fois le nom de domaine choisi, il faut choisir la solution d’hébergement web. En achetant votre solution d’hébergement web, vous achèterez en même temps votre nom de domaine. Vous pouvez en théorie acheter votre nom de domaine chez un prestataire externe à l’hébergeur web. Mais si vous l’achetez au près de l’hébergeur web, même si ce dernier commercialisera le nom de domaine en agissant en tant que revendeur (et donc en prenant une marge sur la vente du nom de domaine), vous disposerez d’une solution optimale en cas de pépin technique avec votre nom de domaine.

Et comme tout cela ne va vous coûter que quelques euros en termes d’investissement, vous n’êtes pas à quelques euros près.

Quant aux hébergeurs web opérant sur le marché de l’hébergement web, il est très facile d’effectuer son choix. Là aussi, il faut choisir les meilleurs. Et parmi les meilleurs, ils sont tous aussi performants les uns que les autres. Citons par exemple HostGator ou encore OVH. Ils disposent généralement d’un service après vente avec des gens qui répondent à vos questions dans les 24h.

Les packages proposés par les hébergeurs web sont divers et variés. Souvent, vous pouvez disposer d’un package simple pour un seul site internet, d’un package multi noms de domaine qui pourra accueillir plusieurs sites internet et d’un package business pour les sites marchands. Ces packages sont généralement très souples : vous pouvez upgrader votre solution d’hébergement web en fonction de vos projets numériques. Si par exemple vous souhaitez concevoir un nouveau site internet ou ajouter des options supplémentaires en termes d’infogérance, vous pouvez par la suite faire évoluer votre package de base en quelques clics.

Ces hébergeurs web de référence disposent également de guides parfaitement conçus pour l’installation de votre plateforme WordPress.

Le fait d’utiliser les meilleurs hébergeurs web présente également un autre avantage. Et non des moindres. Ils font l’objet d’une multitude de tutoriels sur YouTube. Ces tutoriels sont réalisés par des gens comme vous et moi qui souhaitent aider et apporter leur pierre au monde du numérique. Il existe également de nombreux forums où l’on trouve généralement les réponses à toutes sortes de questions. Là aussi : choisissez les meilleurs forums et tout ira bien.

Le choix d’un hébergeur web et l’installation des fichiers de la plateforme WordPress peuvent paraître compliqués à des profils non experts ou non techniques. C’est en fait très simple. Plutôt que de vous expliquer concrètement la procédure en fonction des CMS ou des hébergeurs web, ce qui serait bien trop fastidieux à la fois à l’écriture et à la lecture, nous vous recommandons les trois étapes suivantes :

> lisez des articles de qualité et de référence pour faire le choix de votre hébergement web

> choisissez votre hébergement web, si possible parmi les meilleurs du marché

> sélectionnez un tutoriel de qualité disponible sur YouTube et suivez scrupuleusement toutes les étapes.

Pour choisir son tutoriel, l’un des critères de sélection est le nombre de vues. Si plusieurs milliers de personnes ont visualisé un tuto, c’est qu’a priori, il est vraiment excellent. Ne négligez pas les tutos réalisés par les Américains. D’abord parce que les chiffres indiqués, mathématiquement parlant, sont plus représentatifs en termes d’échantillon.

Une autre démarche, tout autant excellente, consiste à choisir non pas son hébergement web puis son tutoriel sur YouTube mais de choisir d’abord son tutoriel sur YouTube et après, en fonction, l’hébergeur web pris en exemple dans le tutoriel choisi. Si vous n’êtes pas très technique et si vous êtes très à l’aise avec le tutoriel trouvé, c’est même très conseillé car il vous suffira alors de suivre simplement et très intelligemment toutes les étapes décrites dans le tutoriel. Vous allez adorer la fonction pause de YouTube.

Parmi les tutoriels, optez de préférence pour ceux qui ont été réalisés par des gens qui publient de très nombreux tutoriels et pour ceux qui sont très plébiscités (cf le nombre de vues). Vous verrez que certains éditeurs indépendants ont même créé des chaînes YouTube entièrement consacrées à la mise en ligne de sites internet. Certaines chaînes YouTube portent des noms tels que la WordPress Academy par exemple. C’est ainsi que vous trouverez des tutoriels libres de droit vous expliquant minutieusement chacune des étapes de la conception et de la mise en ligne d’un site internet, des différents paramétrages de l’hébergeur web jusqu’à la mise en place du CMS WordPress.

Si vous n’êtes pas très technique, si vous choisissez un excellent tutoriel, vous serez étonné(e) de voir comment il est simplissime d’avoir un site internet WordPress hébergé chez un hébergeur de référence et fonctionnant à merveille grâce aux fichiers WordPress installés sur le serveur de ce dernier.

Comme nous l’avons expliqué à plusieurs reprises sur notre blog, un site internet, c’est un ensemble de fichiers. Gérer la technique d’un site internet consiste donc principalement à gérer des fichiers. Ces fichiers doivent être reliés à un nom de domaine pour qu’un site internet puisse apparaître à l’écran de tout internaute qui en fera la requête après avoir écrit le nom de domaine dans le champs réservé à l’URL et après avoir cliqué sur la touche enter de son clavier. Tout cela peut paraître très compliqué. C’est en fait simplissime si vous choisissez le bon tutoriel. Encore une fois : choisissez les meilleures sources d’information et tout ira bien.

Un élément technique qui n’a pas encore été abordé dans cet article est la question de la base de données. Chaque site internet doit disposer d’une base de données. Cette base de données contient des tables qui vont permettre d’ordonner de nombreux éléments présents dans un site internet.

Lorsque vous créez un site internet, vous choisissez d’abord sa solution d’hébergement web, vous achetez un nom de domaine disponible, vous créez une base données pour le site internet, vous utilisez des fichiers en indiquant les informations relatives à la base de données et vous faites en sorte que ces fichiers soient reliés au nom de domaine en « les plaçant à la racine » comme on dit dans le jargon web.

Suivez un excellent tuto. Et tout sera excellent. Et en plus, c’est facile.

Si vous souhaitez aller dans le cœur d’un site internet et comprendre comment tout cela marche, techniquement parlant, là aussi, choisissez les meilleures sources d’information. Nous ne pouvons que recommander ici le site internet https://openclassrooms.com. C’est très pédagogique, on y apprend comment réaliser un site internet dans les règles de l’art et tous les aspects très techniques y sont expliqués de façon très intelligente, c’est-à-dire de façon à ce que tout quidam puisse parfaitement comprendre comment fonctionne une base de données, un nom de domaine, un url, les fichiers informatiques d’un site internet, etc. Sachez également qu’il existe également d’excellents sites internet qui permettent aux néophytes d’apprendre le code.

Une fois cette étape réussie avec brio, vous pouvez commencer à customiser votre site internet. Et vous pouvez commencer à désigner. Et c’est très facile. Et en plus c’est très beau.

L’objectif, c’est de pouvoir réaliser un magnifique site internet qui puisse dégager des revenus conséquents. Une fois que vous aurez réussi à gagner beaucoup d’argent, vous pourrez investir un % de votre chiffre d’affaires dans votre site internet. C’est là par exemple où vous pourrez mettre à contribution la foule de développeurs et informaticiens très talentueux aujourd’hui formés dans de nombreuses écoles du numérique de par le monde. C’est dans ce genre de configuration économique qu’ils pourront tout particulièrement contribuer à vos futurs succès économiques.

Vous pouvez bien sûr tout miser sur le développement sur mesure d’une solution web correspondant à un modèle économique et un business plan. Mais ça sera très onéreux. Et vous ne saurez pas à 100% le retour sur investissement que vous pourrez escompter. Si c’est votre argent, cela peut devenir un gros problème car vous pouvez in fine perdre beaucoup d’argent. Surtout si vous n’en gagnez pas :-).

Si ça n’est pas votre argent et si vous avez réussi à lever des fonds auprès de business angels où de fonds d’investissement, la logique est alors tout autre, évidemment.

Le gros avantage qu’offrent à la fois le webmarketing et un site WordPress est que vous pouvez investir une somme d’argent très modique tout en testant un modèle économique et voir dans quelle mesure le travail réalisé pourra engranger des revenus très importants. Et après investir en conséquence, en fonction du retour sur investissement correctement escompté.

Car une fois l’épreuve somme toute plus basique que très technique passée (c’est-à-dire avoir un nom de domaine, un hébergement web, une base de données et des fichiers de qualité), tout devient très commode. C’est tellement commode que cela en devient euphorisant.  

Une fois les fichiers WordPress correctement installés, vous disposerez d’une plateforme pour administrer votre site internet : c’est le backoffice. C’est grâce à cette interface que vous pourrez notamment customiser votre site internet tel qu’il sera vu à l’écran, c’est-à-dire votre frontoffice.

C’est très simple. Vous disposerez d’un URL pour accéder au backoffice de votre site internet. Vous disposerez d’un identifiant et d’un mot de passe. Une fois les champs réservés à votre identifiant et à votre mot de passe renseignés, vous accéderez à une plateforme numérique, un tableau de bord, où vous pourrez gérer l’essentiel de votre site internet : son design, ses pages, vos articles, les photos présentes sur le site, les formulaires de contact, le module e-commerce dans le cas de sites marchands, la solution SEO si vous souhaitez que votre site internet apparaisse dans les premières pages des moteurs de recherche, etc.

La solution WordPress est optimale dans la mesure où vous n’aurez pas à faire du CSS, du html, du php, etc. Mais si vous souhaitez réaliser ces travaux de développement web, les fichiers WordPress sont suffisamment souples pour permettre ce type de travaux informatiques supplémentaires.

D’un point de vue purement économique, tout le temps que vous ne consacrerez pas au développement web ou à la programmation sera du temps que vous pourrez investir dans votre action commerciale, le marketing de votre modèle économique et la promotion du produit, du service et de la solution que vous commercialisez pour assurer vos futures entrées d’argent.

Libre à vous, après, en fonction des premiers résultats de vente, d’investir dans des travaux de développement web supplémentaires si vous estimez qu’un retour sur investissement conséquent en sera la conséquence. Il faudra alors pouvoir évaluer le différentiel entre une solution numérique sans travaux de développement web et une solution numérique avec travaux de développement web.

Maintenant que vous avez compris comment fonctionne un site WordPress, nous allons vous expliquer le principe des plugins. Et après, pour vous aider, nous allons dresser une liste des plugins de référence – une liste non exhaustive – pour vous aider à bâtir votre site internet.

Les plugins sont des modules qui sont composés de fichiers informatiques. Pour ajouter des modules à votre site internet, vous pouvez soit payer des développeurs et des informaticiens, soit utiliser des modules, pour la plupart gratuits, ayant déjà été conçus par des développeurs et des informaticiens. En choisissant des plugins, vous gagnez en temps, en énergie, en qualité, etc. Car ces plugins sont régulièrement mis à jours par des pros. Et ces mises à jours se réalisent de façon automatique sur votre site internet WordPress. Pour tous les plugins installés, vous avez donc des équipes de développeurs et d’informaticiens chevronnés qui travaillent gratuitement pour vous. Et si vous choisissez les meilleurs plugins, vous aurez très souvent les meilleurs développeurs et les meilleurs informaticiens, tout simplement à votre service, avec une équipe pérenne, ce qui garantira donc une qualité pérenne pour votre site internet. Et tout cela gratuitement.

Pour choisir un plugin, vous pouvez choisir celui qui colle parfaitement à la solution recherchée. Mais vous pouvez également choisir le plugin qui ne colle pas totalement à la solution recherchée mais qui s’en rapproche le plus, dans une logique de compromis. Entre un plugin qui colle parfaitement à la solution que vous recherchez mais qui est réalisé par une équipe peu qualifiée et un plugin qui ne colle pas parfaitement à la solution que vous recherchez mais qui est réalisé par une équipe de vrais spécialistes, nous conseillons vivement la seconde option.

Quels que soient les plugins sélectionnés, si vous choisissez les plugins développés par les meilleures équipes, vous obtiendrez au final un niveau de performance des plus spectaculaires.

Vous trouverez ci-après une liste de plugins de référence avec à chaque fois un descriptif succinct. Ils sont classés par ordre alphabétique, pour plus de commodité, et pour ne donner aucun avantage aux uns par rapport aux autres, dans une logique d’impartialité.

Avant toute chose, sachez qu’il est recommandé de choisir quelques plugins uniquement. Ne commencez surtout pas à installer tous les plugins que vous trouverez utiles, cela ne fera qu’alourdir votre site internet. Plus vous ajouterez des plugins à votre site internet, plus vous ajouterez des fichiers. Et plus cela va alourdir votre solution numérique.

C’est exactement le même principe que la différence entre une Formule 1 et des poids lourds. Avec une formule 1, vous sélectionnez les meilleures technologies pour pouvoir dépasser tout le monde. Avec un poids lourd, vous ajoutez le plus de contenus possibles dans un contenant. Ce n’est pas du tout la même philosophie. Ni la même logique.

Et en plus, plus vous ajouterez des plugins, plus il vous sera par la suite difficile de diagnostiquer votre problème lors de problèmes d’inadéquation et d’incompatibilité. Bref, lorsque les choses ne seront plus corrélées du tout.

Voici donc une liste non exhaustive de plugins.

Add Meta Tags

C’est un plugin SEO qui marche bien avec certains modules SEO de référence.

Nous recommandons de l’installer uniquement lorsque vous commencez à bien maitriser la technique SEO.

AG Custom Admin

Pour customiser, personnaliser et désigner votre backoffice. Si vous commencez à faire des sites internet pour des clients, il fait un effet bœuf. Votre client pourra par exemple voir figurer son logo dans le backoffice de son site internet, au lieu du logo WordPress. Effet garanti.

Akismet

C’est le plugin de référence pour gérer les spams. Il est vraiment très efficace. Nous recommandons de l’installer uniquement à partir du moment où vous êtes victime de nombreux spams.

All In One SEO Pack

C’est l’un des plugins SEO de référence avec celui de Yoast. Il fonctionne à merveille. Pour le paramétrer convenablement, nous recommandons de visualiser les nombreux tutoriels disponibles sur YouTube ou sur les réseaux sociaux de façon générale.

BuddyPress

C’est le plugin de référence pour créer en quelques clics un forum. Phénoménal. Vous pouvez créer une véritable plateforme communautaire en quelques minutes. Ce n’est pas le seul plugin pour les forums, mais c’est la référence.

Contact Form 7

Avec ce plugin, vous pourrez fabriquer, customiser, paramétrer et désigner autant de formulaires de contact que vous le souhaiterez. Ce n’est pas le seul plugin de formulaire de contact, il y en a beaucoup. Mais celui-ci marche très bien.

Cue

Pour gérer votre musique et vos fichiers mp3, vos playlists, etc.

EWWW Image Optimizer

Pour compresser les images. La compression des images, quel que soit le plugin installé, est indispensable à la performance de votre site internet.

Favicon Rotator

Pour gérer le favicon, c’est-à-dire la vignette qui apparaît juste avant l’url de votre site internet, dans le champs dédié à l’url.

Floating Social Media Icon

Pour avoir les images de vos réseaux sociaux sur vos pages web et vos articles. Vous pouvez choisir entre différentes images / styles pour chacun des réseaux sociaux.

Google Analytics par Yoast

C’est le plugin qui vous permet d’installer facilement les Google Analytics sur votre ordinateur sans que vous n’ayez à avoir à maitriser ni le code, ni le développement web ni les fichiers informatiques de façon générale.

Google XML Sitemaps

C’est le plugin qui permet de faire en sorte que Google trouve votre site internet. C’est un pont entre les moteurs de recherche de référence et votre site internet. Une fois le plugin installé, les moteurs de recherche tels que Google, Yahoo et Bing peuvent crawler votre site internet.

iThemes Security

C’est un plugin qui permet de sécuriser votre site internet. Il vous protégera contre toutes les attaques malveillantes en tout genre, même contre les hackers. Ce type de plugin est indispensable. Ce n’est pas le seul, mais celui-ci marche très bien. Pour les paramétrages du plugin, visionnez des tutoriels de référence disponibles sur la plupart des réseaux sociaux.

Jetpack par WordPress.com

C’est un plugin WordPress qui contient de nombreuses fonctionnalités très intéressantes pour votre site internet. Une sorte de couteau suisse qui peut être utile. Ou non.

MailChimp Forms by MailMunch

C’est un plugin qui marche bien avec MailChimp, MailChimp étant l’une des solutions numériques de référence pour construire des bases d’emails, désigner des templates pour faire des campagnes d’emailings et mettre en place le routage adéquat. Ce plugin vous permettra par exemple de mettre en place des pop-up pour récolter des adresses emails.

Meta Slider

Pour créer et gérer des galeries photos de type carrousel ou autre.

NextGEN Gallery by Photocrati

C’est un plugin de création et de gestion de photothèques. Il vient très bien en complément de la solution déjà installée par défaut sur toute plateforme WordPress.

Password Protected

Pour avoir un site web ou des pages web dont l’accès se fera uniquement via un mot de passe.

PDF Embedder

Pour insérer des fichiers pdf sur un site internet.

Regenerate Thumbnails

Pour reformater et redimensionner comme il faut des images sur un site internet. Il est parfois indispensable lorsque d’autres plugins sont installés, comme WooCommerce par exemple.

SEO Ultimate

C’est un plugin SEO qui marche bien avec certains modules SEO de référence.

Nous recommandons de l’installer uniquement lorsque vous commencez à bien maitriser la technique SEO. C’est pour les experts SEO : attention donc à ce que vous faites.

Silent Salesman

C’est l’un des plugins qui permet de gérer facilement les pages 404.

Simple Map

Il vous permet d’avoir une carte Google (une Google Map) aux dimensions souhaitées sur votre site internet.

Styles

C’est un plugin qui vient parfaitement en complément de nombreux templates WordPress de référence. Il vous permet de désigner votre site web sans avoir à faire du CSS, du html, du php, etc.

Styles: TwentyEleven

C’est par exemple le plugin qui vient parfaitement en complément du template WordPress TwentyEleven. Lorsque le template et le plugin sont installés, vous pouvez désigner votre site web sans avoir à faire du CSS, du html, du php, etc.

TinyMCE Advanced

Ce plugin vous permet d’avoir des fonctionnalités supplémentaires dans la barre des tâches lorsque vous écrivez vos pages web et vos articles.

Uber Login Logo

Excellent pour avoir une page d’accès au backoffice personnalisée. Effet bœuf garanti auprès des clients : ils verront leur logo au lieu du logo WordPress lorsqu’ils souhaiteront accéder au backoffice de leur site internet.

W3 Total Cache

C’est le plugin de référence pour optimiser la performance de tout site internet WordPress. Bien consulter les différents tutoriels disponibles sur les réseaux sociaux et notamment YouTube avant de paramétrer quoique ce soit.

WP Clone by WP Academy

Vous permet de réaliser des back-up et de réinstaller des back-up sur votre site internet.

WP Robots Txt

Ce plugin vous permet de faire en sorte qu’un site internet n’apparaisse pas dans les moteurs de recherche de votre choix.

WP Smush

C’est un autre plugin pour compresser les images. La compression des images, quel que soit le plugin installé, est indispensable à la performance de votre site internet.

WP-Optimize

C’est un plugin qui vous permettra de compresser et d’optimiser de nombreux fichiers et éléments de votre site internet, dont la base de données par exemple ou d’anciennes versions de pages web ou d’articles. Très utile pour augmenter la performance de votre site internet.

WPtouch Mobile Plugin

Ce plugin vous permet, en quelques clics, de rendre votre site « mobile friendly », c’est-à-dire adaptable et adapté à tous les terminaux : ordinateurs, tablettes et smartphones.

Yoast SEO

C’est le module SEO de référence. Il fonctionne à merveille. Pour le paramétrer convenablement, nous recommandons de visualiser les nombreux tutoriels disponibles sur YouTube ou sur les réseaux sociaux de façon générale.

Maintenant, pour les boutiques en ligne.

WooCommerce

C’est le plugin e-commerce de référence. Sachez que WooCommerce a été racheté par WordPress. Cela signifie que ce sont les mêmes équipes issues de la même société qui travaillent à ce module e-commerce.

Avec le plugin WooCommerce, vous pouvez mettre en place la totalité de votre solution marchande, incluant la gestion de vos stocks.

Il fonctionne à merveille avec les autres modules et plugins suivants :

> WooCommerce Checkout Manager

> WooCommerce Colors

> WooCommerce Customizer

> WooCommerce Menu Cart

Ce dernier plugin vous permet notamment d’avoir un panier parfaitement opérationnel dans le menu de votre site internet.

Pour gérer le flux monétaire qui doit aller de pair avec votre site marchand, il vous suffit alors d’utiliser PayPal. Vous créez alors un compte PayPal, paramétrez correctement votre plateforme PayPal et renseignez l’adresse email PayPal qui permet de vous identifier dans le champs correspondant du module WooCommerce dans le backoffice de votre site WordPress.

Correctement paramétrés, tous ces fichiers et outils vous permettent d’avoir une boutique en ligne en quelques clics :

> La solution WordPress permet de gérer le site en lui-même, dont le flux de marchandises.

> La solution PayPal permet de gérer le flux financier.

> Pour ce qui est du flux d’informations, les Google Analytics vous permettent d’avoir des indications sur la qualité de votre trafic : nombre de visites, pages consultées, taux de conversion, etc.

Lorsque vous aurez créé votre site internet, vous serez étonné(e) de voir comme tout cela, finalement, était facile. Et par conséquent, vous vous attendrez à ce que le succès de votre site internet, et notamment sa réussite d’un point de vue financier, soit tout aussi facile. Et c’est là que vous allez vous apercevoir que, certes, créer un site internet, c’est à la portée de tout le monde, mais qu’avoir du succès grâce à un site internet, ça n’est vraiment pas si facile que cela.

Vous allez très certainement vous trouver dans la situation suivante.

Vous avez créé votre site internet, tout est parfait, tout le monde dit que le site internet est magnifique. Vous vous attendez à ce que votre chiffre d’affaires explose et que vous vous réveilliez le matin avec un compte bancaire qui aura su s’alimenter de par lui-même pendant la nuit sans que vous n’ayez rien eu à faire, tout ceci grâce au module e-commerce mis en place sur votre site internet et à la solution PayPal qui vous permet de sécuriser et optimiser au maximum le flux financier qui doit aller de pair avec le site internet que vous avez conçu et votre modèle économique tel que vous l’avez pensé.

Et là, quelle est notre recommandation ? De lire ci-après nos articles traitant du problème 🙂 

> De l’art de penser le taux de conversion en se posant les bonnes questions

> Problème de taux de conversion et de monétisation : ne pas oublier la base non plus

agence web jerome perrinEcrit par Jérôme Perrin

Retrouvez-moi sur jay-webmarketing.com

wordpress-cms

Cet article vous a plu ? Laissez-nous un commentaire, nous vous répondrons !

Vous tous vos projets WordPress et vos projets webmarketing de façon générale, nous restons à votre entière disposition.

Tel  06 03 81 46 64

Email  info@agenceweb-jforjay.com

J4JAY Studio Web I Agence Web Paris  

http://agenceweb-jforjay.com

agence web paris création site internet création site web référencement internet community management digital monogram

Agence Web Paris § J4JAY Studio Web § Agence digitale à Paris spécialiste en création de sites web, référencement internet (SEO, SEM, SMO), e-commerce, webmarketing, community management et social media

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.