Bien comprendre l’enjeu du netlinking


 

netlinking

 

• Comprendre les bases du netlinking •

 

Vous avez déjà entendu parler du netlinking sans vraiment comprendre ses tenants et aboutissants ? À travers cet article nous allons plonger au cœur de cette discipline aux contours parfois obscurs et dont la puissance peut pourtant s’avérer déterminante dans une stratégie SEO.

Pour bien référencer un site web sur Google, il y a deux familles fondamentales d’actions à effectuer : celles réalisées à l’intérieur même du site internet et celles provenant de l’extérieur. Le netlinking se concentre sur ce deuxième axe.

À travers tous les aspects que nous allons aborder dans cet article, il y a une chose primordiale à garder systématiquement à l’esprit. Quoi que nous fassions, nous devons le faire dans l’optique de plaire à Google.

En référencement naturel, bien souvent, un peu de jugeotte suffit pour prendre les bonnes décisions. Il suffit tout simplement de se demander : mais qu’est-ce que Google aimerait que je fasse à cet instant précis ? Notamment en matière de netlinking ?

 

Netlinking : l’enjeu des liens entrants

 

Une partie du travail de Google consiste à faire les classements des sites internet correspondant aux mots clés tapés par les internautes. Pour maintenir un haut niveau de qualité et un fort taux de satisfaction auprès de ses utilisateurs, il se doit de toujours présenter en premier les sites les plus pertinents.

Pour y parvenir il passe au peigne fin chaque site web de la toile pour leur attribuer des « points » qui l’aideront à établir ses classements. D’un point de vue purement technique, c’est d’ailleurs via le netlinking que Google va principalement pouvoir crawler la toile, puisque cela lui permettra de naviguer de sites internet en sites internet.

Par conséquent, quand vous travaillez le référencement naturel de votre propre site web, vous devez effectuer des actions visant à accumuler un maximum de points !

 

C’est là qu’interviennent le netlinking et les fameux liens entrants, aussi appelés les backlinks. Lorsqu’un autre site web met en place un lien pointant (ou entrant) vers votre propre site web, Google peut en théorie vous attribuer des points. Nous verrons par la suite que l’attribution positive n’est pas systématique car il y a des cas particuliers.

Restons assez basique pour l’instant. Plus il y aura d’autres sites internet qui mettront en place des backlinks vers votre propre site web, grâce à une statégie de netlinking, plus Google sera susceptible de vous considérer comme étant populaire. Et plus vous serez populaire à ses yeux, plus vous remonterez dans le haut du classement.

Le netlinking est une discipline qui consiste à bâtir un réseau de liens pointant vers un site internet dans le but de le faire progresser sur les moteurs de recherche.

 

Netlinking : comment obtenir des liens ?

 

Avant de nous intéresser à l’aspect qualitatif des backlinks dans une stratégie de netlinking, nous allons découvrir les différentes techniques qui permettent d’obtenir des liens pour améliorer son référencement naturel. Heureusement les méthodes ne manquent pas !

La première solution consiste à utiliser l’un des différents outils de netlinking présents sur le marché comme par exemple la plateforme Boosterlink. Ce type d’outil va vous permettre d’inscrire votre site web afin de recevoir régulièrement des opportunités de liens à acquérir.  Vous serez mis en relation avec des sites distants qui acceptent de vendre des backlinks à des tarifs divers et variés. L’avantage de cette méthode est que vous gagnerez un temps fou dans votre stratégie de netlinking ! La contre partie est qu’il faut dépenser de l’argent.

 

Une autre approche consiste à démarcher en direct les autres sites internet en leur proposant de mettre en place un échange d’articles, qui contiendront à l’intérieur un beau backlink. En d’autres termes, vous déposez sur votre site web un article contenant un lien vers l’autre site, qui lui-même hébergera un article qui contiendra un lien vers le vôtre.

Pour éviter d’éveiller les soupçons de Google dans vos actions de netlinking, il est préférable de mettre en place ce que l’on appelle un échange triangulaire visant à faire intervenir 3 sites dans l’échange :

> Le site A fait un lien vers le site B

> Le site B fait un lien vers le site C

Pour que le partenariat soit gagnant-gagnant il faut qu’une des deux personnes soit propriétaire à la fois du site A et du site C.

 

Netlinking : la qualité des liens

 

Pour réaliser une opération de netlinking de qualité en vue d’un SEO optimal, il est important de s’intéresser à la santé des liens que l’on acquiert. Pour cela il y a des indicateurs particuliers à auditer et qui sont :

> Le trust flow (TF) du site distant, qui indique le niveau de confiance du site

> Le citation flow (CF) du site distant, qui indique le volume de liens pointant vers lui

> Le ratio TF / CF qui doit de préférence être supérieur à 1

> Le domain authority (DA) qui présente la puissance du nom de domaine

> La thématique du site distant, qui doit si possible se rapprocher le plus possible de votre propre site

En réalité il existe bien d’autres facteurs à prendre en considération lorsque l’on veut acheter ou échanger des liens. Mais ceci fera l’objet d’un autre article sur le netlinking.

 

 

  1. Bonjour,
    Article intéressant.
    Vous avez tout dit du netlinking. Je travaille dans le développement web et je ne suis pas vraiment forte en référencement mais votre article m’aide à avoir plus de notions dans ce domaine. C’est nécessaire de les faire comprendre aux clients. Ils ne sont pas encore nombreux à saisir l’enjeu du référencement en général.
    Merci à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.